Nos 5 conseils pour les Mampreneurs

Les Mampreneurs, ce sont ces femmes, pendant leur grossesse ou après l’accouchement qui décident de créer leur propre entreprise. En quête d’un équilibre entre vie professionnelle et personnelle, elles sont 7 millions de Mampreneurs françaises ! Jongler entre une nouvelle vie de maman et une nouvelle vie d’entrepreneur n’est pas forcément aisée. Alors pour une gestion sereine, voici nos 5 conseils à ces entrepreneures d’un nouveau genre !

  1. Organiser son mode de garde
    En travaillant de chez soi, il est facile de tout mélanger très vite. C’est pourquoi il est indispensable de s’organiser. Aussi bien en matière de temps de travail, qu’en matière de mode de garde. En effet, le mode de garde va être primordial pour optimiser votre temps de travail à la maison.
    Car gérer de front un enfant et une entreprise demande énormément de courage. Vous aurez besoin d’être épaulée et ne pourrez pas vous contenter de travailler durant les siestes ou après le coucher.
    Garde à domicile, nourrice, garde partagée... de nombreux modes sont possibles et vous permettront d’optimiser votre temps de travail du mieux que vous pourrez.
  2. Organiser son temps de travail et imposer ses limites
    Travailler de chez soi peut être vue comme la panacée : on se lève quand on veut, on travaille quand on veut, on s’arrête quand on veut.
    Certes, travailler de chez soi représente une certaine liberté mais il est indispensable de s’imposer des limites et d’organiser son temps de travail pour être le plus productive possible et ne pas rester derrière son ordinateur pendant 12h sans s’arrêter.
    Il convient donc de :
    1. Déterminer une heure de début et de fin de journée
    2. S’accorder une vraie pause déjeuner, sans écran
    3. S’accorder deux pauses, une le matin et une l’après-midi pour se dégourdir et s’aérer l’esprit
    4. Organiser sa journée du lendemain la veille : avant de finir votre journée, lister vos tâches et objectifs de la journée suivante, vous n’en serez que plus productive
    Et une dernière chose indispensable : une fois que vous avez terminé votre journée, n’ouvrez plus vos e-mails ou ne répondez plus à vos appels professionnels avant le lendemain matin. Ceci est indispensable pour votre équilibre professionnel et personnel !
  3. Aménager votre espace bureau à la maison
    Travailler de chez soi demande un minimum d’organisation. Travailler dans la cuisine ou le salon n’est pas une solution pérenne et vous fera vite défaut. Vous allez avoir besoin d’un coin à vous, où vous n’avez pas besoin de ranger vos dossiers, notes et tutti quanti.
    Aménagez-vous un espace bureau dans lequel vous vous sentez bien et qui vous ressemble. Cet espace sera le vôtre et uniquement le vôtre. Un bureau à votre image, des rangements, une chaise confortable, un éclairage adéquat et quelques éléments de décoration. Cela vous permettra de vous immerger tout de suite dans votre travail tout en étant que chez vous !
  4. Se faire connaître sur le net
    En général, les Mampreneurs sont très implantées sur le net. Cela convient au mode de vie qu’elles sont se choisies. En travaillant de chez soi et grâce à internet, elles peuvent rayonner partout en France et parfois même à l’international.
    L’e-commerce, très fortement représenté dans les sociétés créées par les Mampreneurs, permet une activité flexible et des frais fixes. Mais il peut aussi s’agir d’entreprises dans les services, le juridique, l’artisanat...
    Le point commun est qu’Internet va permettre de se faire connaître rapidement. Alors n’hésitez pas à vous créer un profil LinkedIN, une page Facebook, un compte Instagram ou même un site internet pour faire connaître votre entreprise au plus grand nombre.
    La communication digitale autour de votre projet va être un des points primordiaux dans sa réussite.
  5. Se faire accompagner
    Parfois ces mamans se jettent dans l’entreprenariat sans tout connaître et c’est normal ! De nombreuses structures d’accompagnement existent et permettent d’aller plus vite, plus loin, et d’avancer de manière sereine dans les étapes de construction et de développement de son entreprise.
    Couveuses, chambres de commerce, banques, experts-comptables... de nombreux professionnels et structures sont à même de vous aider pour par exemple construire votre business plan, s’assurer de la rentabilité de votre projet, vous former au marketing, à la comptabilité, à la gestion ou à l’administratif...
    Se faire accompagner c’est aussi se faire accompagner par des entreprises spécialisées ou des entrepreneurs qui sont déjà passés par là et qui pourront donner toutes les astuces et conseils pour réussir au mieux !

N’hésitez pas à relire notre article « Mampreneurs, ces mamans à l’assaut de l’entrepreneuriat ».

0 commentaires

Commenter

 

Auteur

CIC

Le CIC est la banque d’une entreprise sur trois en France. Afin de mieux servir ses clients, elle met à leur disposition 2015 agences en France (Chiffres 2016), 3 succursales et 35 bureaux de représentation à l'étranger dédiés à l’accompagnement des entreprises françaises à l’international, plus de 19 000 collaborateurs.